Cet article a été publié le: 11/08/22 8:58 GMT

Cote d’Ivoire – AIP/ Le REDD+ installe son comité régional à Aboisso

Aboisso 11 août 2022 (AIP)- Le mécanisme international de réduction des émissions de gaz à effet de serre issus de la déforestation et de la dégradation (REDD+) a installé, mercredi 10 août 2022, son comité régional à Aboisso.

Selon le secrétaire exécutif permanent de REDD+ Cote d’Ivoire, le Lt col Ahoulou Kouamé Ernest, la Côte d’Ivoire étant confrontée  aux défis d’ordres économique, environnemental et social liés à la forte diminution forestière et impacts des changements climatiques avec  pour corolaire la vulnérabilité des économies, a mis en place le projet  “Promouvoir une agriculture sans déforestation (PROMIRE )”.

Cela a nécessité la prise du décret n° 2012 – 1049 du 24 octobre 2012, portant création de la commission nationale REDD+. C’est donc pour une meilleure appropriation du décret que l’on met en place des comités régionaux chargés de la mise en œuvre des décisions prises par le comité national et le comité technique interministériel au niveau régional.

Ce comité est présidé par le préfet de région Coulibaly Gando. Il  comprend d’autres membres du corps préfectoral, des élus locaux, des directeurs régionaux, de l’environnement, de l’agriculture, des eaux et forêts, des mines, de l’économie entres autres et des structures étatiques comme l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR), la Société du développement des forêts (SODEFOR), etc.

Ledit comité aura pour rôle de sensibiliser  la population à pratiquer une agriculture avec zéro déforestation à travers les méthodes et autres techniques mises en place par le projet PROMIRE. L’objectif de la Cote d’Ivoire est de restaurer le couvert forestier d’au moins 20% en 2030.

Président du comité régional nouvellement installé, le préfet a exhorté le comité à travailler à être le meilleur comité, car la question de la déforestation est une préoccupation pour le gouvernement.

Cette installation sera suivie d’une formation des membres du comité sur les changements climatiques, le mécanisme REDD+ et les stratégies de restauration des paysages forestiers (Stratégie nationale REDD+ et la SPREF), le PROMIRE, les MNV et le Système national de surveillance des forêts (SNSF) etc.

Le mécanisme REDD+ est une initiative internationale transnationale lancée en 2008 pour inciter économiquement les grands pays forestiers tropicaux à éviter la déforestation et la dégradation des forêts.

(AIP)

hm/akn/fmo