Cet article a été publié le: 23/12/20 9:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le REPPRELCI plaide pour la signature de décrets d’application liés au fonctionnement du FSDP

Abidjan, 23 déc (AIP)- Le président du Réseau des professionnels de la presse en ligne en Côte d’Ivoire (REPPRELCI), Lassina Sermé a plaidé pour la signature rapide des décrets d’application de la loi portant régime juridique de la presse, principalement ceux concernant le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP).

S’exprimant, mardi 22 décembre 2020, lors de la deuxième édition de la cérémonie de distinction des acteurs dans l’ordre du mérite de la communication, M. Sermé a tout même salué l’étude commanditée par le FSDP sur le modèle économique des médias numériques actuellement en cours. Ainsi que le Fonds de plus de 18 millions du gouvernement à travers le FSDP octroyés à 22 entreprises de presse numériques impactée par le Covid-19.

Il a tout de même reconnu que l’achèvement de la mise en place du cadre institutionnel et juridique, l’auto-régulation, la labellisation et la viabilité restent des défis à relever pour une presse en ligne professionnels et crédible. Des difficultés qui  pourront être surmontés « si nous travaillons ensemble ».

Lassina Sermé a saisi l’occasion pour remercier le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, pour l’honneur fait à la presse en ligne lors  de ladite cérémonie de distinction et qui témoigne de l’importance accordée à ce sous-secteur des médias en plein essor dans le pays.

Placée sous le sceau des défis de l’autorégulation de la presse en ligne, le moment a été tout trouvé pour le ministre Sidi d’exhorter les professionnels du domaine à aider les consommateurs de contenus médiatiques à faire le tri entre l’information et la rumeur et entre les faits vérifiés, consolidés, sourcés et les ragots.

Soixante personnalités issus du secteur de la communication et des médias ont été décorés dans les ordres de commandeur, d’officier et de chevalier à l’occasion de la deuxième édition de la cérémonie de distinction initiée par le ministère de la Communication et des Médias, rappelle-t-on.

(AIP)

bsb/tm