Cet article a été publié le: 19/09/20 10:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Rotary Club réaffirme son engagement à éradiquer la poliomyélite

Aboisso, 18 sept 2020 (AIP)- Le Rotary club international a réaffirmé son engagement à éradiquer la poliomyélite, le vendredi 18 septembre 2020, lors du lancement officiel de la première phase de la vaccination contre la maladie à Aboisso.

Dr Guy Deto a dit la détermination de l’organisation internationale à en finir avec la polio et à tenir sa promesse d’offrir à tous un monde sans polio. Il a fait savoir que la lutte contre la polio est la priorité du Rotary car tant que cette maladie n’est pas éradiquée, les enfants du monde entier sont en danger.

Selon Dr Deto, cette lutte est d’autant plus importante que si dans 10 ans la maladie n’est pas éradiquée, ce sont en moyenne 200 000 enfants qui seront paralysés chaque année. “Il faut donc continuer à vacciner les enfants et renforcer la vaccination de routine afin d’améliorer la couverture vaccinale”, a conseillé le porte-parole du Rotary club.

Il a réaffirmé la présence du Rotary aux cotés du Gouvernement ivoirien dans la lutte contre la poliomyélite malgré la pandémie du coronavirus.

La première phase de vaccination contre la polio a lieu du 18 au 21 septembre sur toute l’étendue du territoire ivoirien et concerne les enfants de zéro à cinq ans.

Cette phase de vaccination s’explique par le fait que malgré l’éradication du poliovirus sauvage dans la Région africaine de l’OMS, il n’en reste pas moins que 16 pays de la Région connaissent actuellement des flambées de poliovirus circulant de type 2 dérivé d’une souche vaccinale (PVDVc2), qui peuvent se déclarer dans des communautés sous-vaccinées.

(AIP)

akn/cmas