Cet article a été publié le: 29/06/21 19:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le secrétaire général adjoint du CNJCI propose le report des élections

Abidjan, 29 juin 2021 (AIP)- Le secrétaire général adjoint du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), Doho Guy Joris, demande le report des élections prévues à partir du 3 juillet 2021 dans les départements de la Côte d’Ivoire.

Lors d’une conférence de presse organisée mardi 29 juin 2021 à Abidjan Cocody, M. Doho a fait des recommandations concernant le renouvellement transparent des instances de la faîtière.

Les scrutins départementaux devraient aboutir à la convention nationale prévue du 29 au 31 juillet.

« C’est donc pour une égalité des chances et pour un processus d’une transparence indubitable et démocratique que nous demandons le report des élections en vue du réaménagement du calendrier électoral »,  a déclaré Doho Guy Joris.

La recomposition du jury de validation des associations et des dossiers de candidatures, la prise en compte de recommandations pour un processus plus transparent, l’implication de la société civile dans le collège électoral, la mise en place d’un calendrier électoral consensuel, sont, entre autres, des points à examiner.

Le rajout de toutes les associations qui ont été retirées du listing, le retrait des associations qui n’ont aucune existence avérée dans les différents départements, ont également été demandés par M. Doho.

Selon le secrétaire général adjoint, toutes ces recommandations ont été faites suite aux nombreuses irrégularités qu’il a  constatées dans le processus de renouvellement des instances du CNJCI.

Le mandat de l’actuel bureau national du CNJCI a pris fin le 11 février 2021. Le CNJCI est la faitière regroupant les fédérations, mouvements et associations de jeunesse ivoirienne. Il est l’interface entre les pouvoirs public, privé et l’ensemble des jeunes du pays. Il assure le porte-parolat des jeunes auprès des autorités nationales.

(AIP)

oj/nmfa/cmas