Cet article a été publié le: 14/09/21 8:02 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Sénat adopte la loi instituant des mesures incitatives pour la transformation de l’hévéa

Yamoussoukro, 14 sept 2021 (AIP) – Les sénateurs de la commission des affaires économiques et financières ont adopté à la majorité la loi portant ratification de l’ordonnance d’octobre 2019, instituant des mesures fiscales incitatives spécifiques aux investissements réalisés dans le secteur de la transformation de l’hévéa au cours d’une séance qui s’est tenue, lundi 13 septembre 2021, à Yamoussoukro et qui a vu le ministre de la Promotion de l’investissement privé, Emmanuel Esmel Essis porter le projet.

« A travers l’adoption de ce texte, nous venons de donner un coup d’accélérateur à la promotion de l’industrialisation de la Côte d’Ivoire, seul gage du développement de notre pays », s’est félicité M. Essis.

Le commissaire du gouvernement a rappelé la nécessité de mener «  le combat de la valeur ajoutée » qui aboutira, selon lui, à la construction, d’une nation forte et prospère où tous les fils et filles bénéficient des retombées de la croissance économique.

Le projet de loi adopté vise à créer les meilleures  conditions pour arriver à une transformation « totale » de la matière première hévéa.

La Côte se trouve aujourd’hui à un degré de transformation estimé à 55% et le pays souhaite atteindre les 100% au cours des prochaines années.

« Nous voulons aller au-delà de la première transformation. Il y a beaucoup de produits qui se font à base de caoutchouc. Il n’y a de raisons que la Côte d’Ivoire qui est un grand producteur de cette matière puisse être en dehors de toute la chaine de production », a-t-il soutenu.

(AIP)

gso/fmo