Cet article a été publié le: 18/07/21 9:58 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Sénégal veut s’inspirer de l’expérience ivoirienne en matière de classes Préparatoires

Yamoussoukro, 18 juil 2021 (AIP) – Une délégation de responsables de l’éducation nationale du Sénégal a séjourné jeudi 15 juillet 2021 à Yamoussoukro à l’effet de s’inspirer de l’expérience de l’institut national polytechnique (INP-HB) en matière de classes préparatoires.

Il s’agissait pour les visiteurs de venir voir chez le voisin ivoirien « ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire » afin de réussir l’introduction  durable de ces classes prépa dans le système éducatif Sénégalais.

La délégation a pu ainsi visiter l’école, les infrastructures, s’imprégner de la logistique de l’INPHB et échanger avec les enseignants dans la perspective de la signature d’accords de coopération.

Le Sénégal envisage de mettre en place ses classes prépa au plus tard en septembre 2022 et son gouvernement a dégagé une enveloppe d’un peu plus d’un milliard F CFA pour atteindre cet objectif.

En attendant de recueillir le maximum d’informations afin d’aider les décideurs à choisir les meilleures options, la délégation sénégalaise n’écarte pas la possibilité de faire venir en Côte d’Ivoire pour les classes prépa les meilleurs bacheliers du pays.

(AIP)

gso/kam