Cet article a été publié le: 24/06/22 12:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le sous préfet de Tanda éclaire la lanterne des populations de Tanda sur la procédure de lotissement

Tanda, 24 juin 2022 (AIP)- Le sous-préfet central de Tanda, Zoh Rachel a éclairé la lanterne des populations de Tanda sur la procédure de lotissement des localités, lors d’une rencontre avec les populations des 34 villages,  à la salle des fêtes de la sous-préfecture.

Il s’agit, pour Mme Zoh, de sensibiliser les habitants sur les modes et fonctionnements des lotissements des villes et villages pour “les sortir de la précarité foncière”, mercredi 22 juin 2022.

Pour elle, les participants doivent  recourir à la direction départementale de la Construction pour la résolution des problèmes en évitant les démarches intermédiaires.

Selon  le directeur départemental de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Lako kouassi Alfred, le caractère multiforme des problèmes fonciers est lié particulièrement au manque d’information sur les procédures de lotissement et d’acquisition de terrain.

“Le lotissement ne se fait pas de manière anarchique, il y a des voies à suivre surtout que l’objectif final, c’est de développement durable de la Côte d’Ivoire”, a souligné M. Lako, avant d’exhorter les populations à adhérer au plan de régularisation mis en place par le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme.

Il a fait connaître, entre autres, les procédures liées à la planification urbaine, au plan d’urbanisme directeur, de lotissement et à leur mode d’approbation, au processus d’acquisition d’un arrêté de construction définitif (ACD) et son importance, ainsi qu’au permis de construire.

Les autorités coutumières, des présidents des jeunes et associations ont pris part à cette rencontre.

(AIP)

si/nmfa/fmo