Cet article a été publié le: 24/12/20 13:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le substitut du procureur de Daloa dénonce la consommation de la drogue par les élèves

Daloa, 24 déc 2020 (AIP)- Le substitut du procureur près le tribunal de première instance de Daloa, N’Guessan Kramo a dénoncé, lors de l’incinération d’une saisie de drogue de la brigade de gendarmerie antidrogue de Daloa que nombre d’élèves s’adonnent à la consommation de la drogue, ce qui, estime-t-il, accentue les violences en milieu scolaire.

” Nous constatons que dans nos écoles, la drogue a pris. Il y a beaucoup de nos élèves qui s’adonnent à la consomme de la drogue. Cela explique les comportements violents de certains élèves, le phénomène des congés anticipés, les gangs dans les écoles, les bagarres, et même les agressions sur les enseignants ” , a déploré le procureur.

En décembre 2019, un élève a été mortellement assommé par des élèves qui manifestaient pour aller en congé de façon anticipée, a indiqué le procureur qui dénonce des réseaux de vente dans des établissements, ce qui donne lieu à la recrudescence de la violence et aux comportements irrespectueux de certains élèves dépendant de la drogue.

Le procureur a adressé ses félicitations à la cellule de la brigade anti drogue de gendarmerie de Daloa dirigée par le capitaine Fatiga Mohamed pour le travail abattu dans la lutte contre le trafic de drogue, avant de les encourager à redoubler d’efforts dans cette lutte.

La saisie incinérée porte sur 9, 25 grammes de cocaïne, 421,2 grammes d’héroïne, 166 grammes de cannabis , 588 grammes de comprimés de drogues ( Diazepam et tramadol) et 215,7 kilogrammes de médicaments de qualité inférieure et falsifiés. Toutes ces saisies ont eu lieu du 26 juin 2018 au 30 septembre 2020.

(AIP)

ss/ask