Cet article a été publié le: 26/06/22 23:24 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le SYNAPECO-CI organise sa traditionnelle croisade syndicale annuelle à Bouaké

Bouaké, 26 juin 2022 (AIP)- Le Syndicat national du personnel des collectivité territoriale de Côte d’Ivoire (SYNAPECO-CI) a organisé samedi 25 juin 2022 au foyer des jeunes de Bouaké-Koko sa traditionnelle croisade syndicale annuelle.

« Depuis 2011, nous nous retrouvons chaque année dans une localité donnée pour essayer ensemble de nous pencher sur nos problèmes afin d’améliorer nos conditions de vie et de travail. Hier, c’était Korhogo, Divo et bien d’autres communes. Aujourd’hui, c’est le tour Bouaké d’accueillir cette rencontre de concertation des délégués syndicaux, issus des différentes régions du pays », a expliqué le secrétaire national adjoint du SYNAPECO-CI, Coulibaly Lossany.

A cette rencontre de Bouaké, les participants se sont penchés sur plusieurs préoccupations relatives, notamment, aux arriérés de salaire des agents municipaux dus à la crise poste électorale de 2010, au droit de départ à la retraite des agents municipaux et le déblocage et l’avancement des salaires de ces agents des collectivités territoriales.

Sur ces différentes préoccupations, les délégués ont noté des avancées réelles. Plusieurs d’entre elles restent cependant en suspens. Ils entendent donc poursuivre les négociations avec les dirigeants des collectivités décentralisées afin d’y trouver des réponses satisfaisantes.

Au terme de cette rencontre, les délégués syndicaux du SYNAPECO-CI ont adressé une motion de soutien au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour saluer tous ses efforts en faveur des agents municipaux. Il s’agit également de l’encourager à poursuivre ses efforts pour visant à améliorer les conditions de vie et de travail de ces travailleurs des communes.

Cette croisade syndicale de Bouaké a été l’occasion pour le secrétaire national adjoint du SYNAPECO-CI de déclarer sa candidature pour diriger cette formation syndicale dont le prochain congrès électif se tiendra en décembre 2022.

« Les camarades m’ont demandé de postuler pour le poste de premier responsable de notre organisation. J’ai donné mon accord. Je serai donc candidat lors du prochain congrès », a déclaré Coulibaly Lossany.

(AIP)

rkk