Cet article a été publié le: 24/03/21 18:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le village d’enfants SOS Yamoussoukro prépare une campagne locale sur l’éducation sexuelle

Yamoussoukro , 24 mars 2021 (AIP) – L’équipe de coordination du projet ‘’promotion de la santé et prévention’’ au village d’enfants SOS de Yamoussoukro prépare activement une campagne  locale sur l’éducation sexuelle dont le lancement est prévu en avril à Attiégouakro, 15 km de Yamoussoukro.

Ce lancement officiel sera suivi de sensibilisation de proximité dans les écoles avec les élèves eux-mêmes à travers leurs différents clubs de santé.

La campagne qui va durer le temps de toute l’année scolaire se fera notamment dans les  différents établissements où il y a eu des déclarations de grossesses et elle va tourner autour de la puberté et la précocité sexuelle.

A travers des causeries éducatives et autres sketchs et témoignages la cible de ce projet devrait prendre conscience des grands dangers que courent les jeunes à s’adonner à une activité sexuelle prématurée.

« C’est pour le village d’enfants SOS yamoussoukro sa manière d’accompagner l’Etat dans l’atteinte de l’objectif zéro grossesse à l’école », a fait savoir le coordonnateur du projet ‘’promotion de la santé et prévention’’ au village d’enfants SOS de Yamoussoukro, Ahiba Aké Léon.

Il a révélé que le choix de la localité du lancement de la campagne a été orienté par les statistiques des établissements scolaires relatives aux grossesses en milieu scolaire sur la période de 2019/2020 et le premier semestre de l’année scolaire 2020/2021.

Sur cette période, 19 cas de grossesses ont été enregistrés à Attiégouakro.

(AIP)

gso/tm