Cet article a été publié le: 14/08/21 10:46 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’école primaire publique de Kamassela réhabilitée

Touba, 14 août 2021 (AIP)- L’école primaire publique de Kamassela dans la localité de Touba, une école construite en 1980, a été réhabilité par les soins d’un opérateur économique, fils du village, Diabaté Vafoungbé.

La cérémonie de remise officielle des clés des bâtiments rénovés a eu lieu vendredi 13 août 2021, à l’occasion des journées socio-culturelles de la jeunesse de la mutuelle de développement économique et sociale de Kamassela (JMUDESKA), en présence du préfet de la région du Bafing, préfet du département de Touba, Célestin Womblegnon.

“Cette réhabilitation est la réalisation d’un vœu que j’ai formulé en 2019 quand. J’ai constaté la dégradation très avancée de notre école. Quand les jeunes de la mutuelle m’ont sollicité pour rénover l’école, je n’ai pas hésité. C’était une occasion pour moi de réaliser mon vœu”, a déclaré le parrain, Diabaté Vafoungbé, qui s’est engagé à participer au développement de Kamassela.

Le président de la MUDESKA, directeur de cabinet adjoint du ministre de la Fonction publique, Diabaté Moussa, s’est félicité de ce geste de haute portée du bienfaiteur ainsi que de l’idée des  jeunes d’initier cette action en faveur de l’école.

Le directeur régional de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Doumbouya Issouf a traduit sa reconnaissance à l’opérateur économique. “Quand on investit dans l’éducation, on prépare l’avenir. Par cette action, vous répondez au souhait du ministère qui veut que l’école soit intégrée”, a-t-il indiqué.

Le préfet du département, Célestin Womblegnon, a exhorté les cadres et fils de Kamassela à l’union. “Le développement est une œuvre d’équipe. Ne laissez pas une seule personne le faire. J’en appelle à votre intelligence, à votre esprit de solidarité” a-t-il exprimé.

L’école primaire publique de Kamassela totalise 129 élèves dont 72 garçons et 57 filles, encadrés par cinq instituteurs.

(AIP)

dm/gak/tm