Cet article a été publié le: 15/12/20 22:58 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’éducation inclusive et le maintien de la jeune fille au cœur d’un atelier à Man

Man, 15 déc 2020 (AIP) – Différentes parties prenantes dont des représentants du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) ont pris part lundi 14 décembre 2020 à Man, à un atelier autour du projet dénommé « Droit à l’éducation inclusive et au maintien des filles à l’école ».

« L’éducation de la jeune fille, c’est l’affaire de tous, nous sommes tous concernés », a indiqué le représentant de l’UNFPA, assistant du projet, Kouamé Jules.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Man, Gouassiro Ernest Mathieu, a présenté le comité régional de pilotage du projet du Tonkpi qui sera présidé par le préfet de région.

Ce comité comprend des représentants de l’UNFPA, de l’administration centrale, des directions des services déconcentrés de l’Etat, des collectivités décentralisées, de la société civile, des guides religieux, des organisations de jeunesse et de femmes.

« C’est dans une synergie d’actions que nous pouvons apporter une réponse à la question de la scolarisation des jeunes et des enfants en situation de handicap », a estimé M. Gouassiro.

Il s’est réjoui du fait que la scolarisation des jeunes filles et des enfants en situation de handicap connaisse une évolution en Côte d’Ivoire.

(AIP)

amak/cmas