Cet article a été publié le: 13/06/21 9:25 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Législatives partielles 2021 : La CEI se félicite du bon déroulement du scrutin à Dogbo et Grand-Béréby

San-Pedro, 13 juin 2021 (AIP)-Le superviseur des régions de San-Pedro, Gboklè, Nawa et des Etats-Unis de la Commission électorale indépendante (CEI), Margueritte Yolibi Koné, s’est félicité, samedi 12 juin 2021 à Grand-Béréby, du bon déroulement des élections législatives partielles dans la circonscription électorale de Dogbo et Grand-Béréby.

« Je pense que tout s’est passé dans le calme, dans la cohésion sociale, il y a eu le bon ton qu’on avait demandé le mardi (8 juin) aux candidats et à leurs représentants », a déclaré Mme Koné lors du point partiel de la journée, à la fermeture des bureaux de vote.

« Je puis dire que cette journée a été relativement calme », a-t-elle souligné, se disant satisfaite d’avoir pu répondre à toutes les sollicitations des présidents de bureaux de vote, notamment cinq des 83 bureaux de vote de la circonscription pour régler des situations d’incompréhensions sur le mode opératoire.

La campagne et le scrutin se sont déroulés sans heurt. Les dépouillements des votes ont commencé autour de 18H 00, dans la plupart des bureaux de vote. Les compilations des résultats ont eu lieu à la commission électorale locale de Grand-Béréby durant la nuit électorale et les résultats provisoires probablement proclamés par la CEI ce dimanche 13 juin.

Mme Koné s’est réjouie également de la mobilisation de tous les acteurs, notamment le corps préfectoral, les forces de l’ordre, la presse et les agents électoraux, les remerciant pour leur sollicitude.

Elle a conseillé aux candidats le fair-play en acceptant les résultats de ce scrutin qui a connu une affluence similaire à celle du 06 mars 2021.

Les élections sont reprises dans la circonscription de Dogbo et Grand-Béréby, après l’annulation du scrutin du 06 mars par le Conseil constitutionnel à l’issue des plaintes d’un candidat portant sur des dysfonctionnements qu’il avait constatés. Six candidats sont en compétition pour un siège de député.
(AIP)
nbf/kp