Cet article a été publié le: 8/10/20 7:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les acteurs de la pêche artisanale invités à s’approprier le débarcadère de Locodjro

Abidjan, 08 oct 2020 (AIP)- Le président de la Fédération nationale des sociétés coopératives et acteurs de la filière pêche de Côte d’Ivoire (FENASCOOP-CI), Bakayoko Mamadou, a invité le mercredi 07 octobre 2020, les acteurs de la pêche artisanale à s’approprier le débarcadère de Locodjro.

« J’invite toutes les structures de la pêche, à savoir les pêcheurs, mareyeuses, transformatrices, vendeuses et autres dans tout le district d’Abidjan à s’approprier cet instrument », a déclaré M. Bakayoko, lors d’une cérémonie de réception de 3.800 kits hygiénique de lutte contre la COVID-19 de la part du ministère des Ressources animales et halieutiques.

Selon le président de la FENASCOOP-CI, la majorité des pêcheurs et vendeuses continuent leurs activités à Abobodoumé, livrant donc une concurrence déloyale aux femmes qui ont accepté de rejoindre le débarcadère moderne de Locodjro.

Après avoir rendu hommage au ministre des Ressources animales et halieutiques, Moussa Dosso, pour ses actions en vue de révolutionner le secteur de la pêche artisanale, M. Bakayoko a appelé tous les acteurs à l’union en vue du profiter des grands projets de l’Etat pour la rentabilité de leur métier.

D’un coût global de trois milliards FCFA, le point de débarquement de pêche de Lokodjro est un don du Royaume du Maroc à la Côte d’Ivoire. Il a été inauguré le 27 novembre 2017 par le Roi Mohamed VI et le Président Alassane Ouattara.

Il offre des conditions de débarquement, de découpage, de fumage, de centres frigorifiques conformément aux règles d’hygiène de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et de vente modernes, avec en sus des infrastructures tels une garderie d’enfants et une infirmerie pour les travailleurs.

Ce sont 3.800 kits sanitaires composés de cache-nez, de gels hydro-alcoolique, de savon, de pulvérisateurs, entre autres, qui ont été remis aux acteurs de la pêche artisanale par le directeur de l’Aquaculture et de la pêche, Shep Helguilé, au nom du ministre Dosso Moussa.

(AIP)

bsp/cmas