Cet article a été publié le: 7/09/21 16:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les acteurs de l’informel de Gbéléban informés sur le fonds d’appui COVID

Gbéléban, 07 sept 2021 (AIP)- Le Guichet emplois jeunes de Gbéléban a organisé une rencontre pour informer les acteurs œuvrant dans l’informel sur le Fonds d’appui au secteur informel (FASI) mis à disposition par l’Etat, afin d’atténuer les effets de la crise sanitaire de la COVID-19 sur le secteur.

La rencontre d’information a été l’occasion de rappeler l’existence de ce Fonds dont l’octroi se poursuit après une première phase transitoire ayant porté sur un montant de 10 milliards FCFA, soit 10% de la dotation globale. Ce fut le moment également d’encourager les populations concernées à solliciter cet appui de l’Etat.

Dans le cadre global de son plan de relance post-COVID, le gouvernement, à travers un soutien aux divers secteurs de l’économie, a mis à la disposition des acteurs de l’informel, un montant de 100 milliards FCFA. L’octroi a débuté par une phase transitoire, avec pour mode, la subvention forfaitaire. Les montants attribués étant d’un maximum de 300.000 FCFA par acteur.

A l’intérieur du pays, quelques déclinaisons sectorielles ont été faites permettant de bénéficier de différents niveaux de financement, sur la base d’un minimum de 33.000 acteurs visés pour un montant de 10 milliards FCFA mis à disposition.

Pour la seconde phase, un montant unique de 250 000 FCFA sera attribué aux potentiels bénéficiaires, a informé le responsable du Guichet emplois jeunes de Gbéléban, Ouattara Bakari.

Peuvent bénéficier du FASI, tous les acteurs du secteur informel, aussi bien les employés que les unités de production, dont les activités sont affectées par la pandémie à coronavirus. Sont prioritairement concernés les acteurs du secteur de la fabrication artisanale, la fabrication industrielle, le commerce, l’élevage, la pêche, l’hôtellerie, la restauration, l’hygiène et soins corporels, le textile, l’immobilier, le transport et la réparation d’engins.

Pour bénéficier du FASI, il faut préalablement s’inscrire pour se faire identifier comme acteur du secteur informel impacté par la crise sanitaire de COVID-19. Cela peut se faire soit sur le site www.fasi.ci, soit dans les agences régionales de l’Agence Emploi Jeunes,  soit encore dans les Guichets Emploi de l’Agence Emploi Jeunes, sur tout le territoire national.

Le programme de financement est prévu pour durer 45 mois. La rencontre d’information à Gbéléban s’est tenue vendredi 3 septembre 2021 dans les locaux de la préfecture.

Quelques semaines après l’apparition, le 11 mars 2020, du premier cas de COVID-19, le gouvernement, alors dirigé par Amadou Gon Coulibaly, avait annoncé une serie de mesures pour atténuer les effets de cette crise sanitaire à impact économique, sur différents segments de la société ivoirienne.

(AIP)

gs/kg/cmas