Cet article a été publié le: 4/05/21 12:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les activités perturbées à Botro du fait des coupures d’électricité

Botro, 04 mai 2021 (AIP)-Depuis quelques semaines, les populations du département de Botro subissent des coupures intempestives de l’électricité dans les ménages, les bureaux, les lieux de cultes, maquis etc, perturbant ainsi leurs activités.

Ces nombreuses coupures d’électricité ont perturbé  les activités festives des populations durant la fête de Pâques appelé communément en baoulé ‘’Paquinou’’.

«Tout à commencer le jour de la paquinou. L’électricité était coupée pendant de longues heures avant de revenir tardivement dans la nuit, ce qui n’est pas normal. On ne nous dit rien et on nous coupe le courant comme ça, or c’est à ces périodes là que nous les tenanciers de maquis on gagne de l’argent et pourtant nous payons les factures  de l’électricité », déplore Alexis Yao, tenancier de maquis.

Ces coupures d’électricité fréquentes coïncident avec le mois de carême des musulmans.

Avec le mois de carême musulman, les commerçantes sont désemparées.  «Cette année, les coupures de courant nous fatiguent. On n’arrive même pas à avoir de l’eau glacée, des jus pour rompre notre jeûne », se plaint Aïcha Bamba.

Les services administratifs ne sont pas épargnés par cette situation. Kouakou Ferdinand en service dans un établissement public raconte ne pas pouvoir travailler correctement lorsqu’il y a les fréquentes coupures d’électricité. Car  les ordinateurs,  les imprimantes et autres supports de travail électrique ne fonctionnent pas.

Les responsables de la plus importante usine de traitement de la noix de cajou située à  Diabossokoura ont trouvé la solution au problème de ces coupures d’électricité en s’achetant un groupe électrogène qui fonctionne et alimente toute l’usine de jour comme la nuit.

(AIP)

sy/bsp/fmo