Cet article a été publié le: 10/09/21 19:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les agents de l’INS sollicitent l’adhésion des populations du Béré pour le prochain recensement national

Mankono, 10 sept 2021 (AIP) – Les agents de l’Institut national de la statistique (INS) ont, au cours de différentes rencontres organisées dans les trois départements que compte la région du Béré, invité les populations à adhérer à l’opération prochaine de Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) qui débute sur toute l’étendue du territoire du 1er au 21 novembre 2021.

En effet, le 10 août, la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba avait annoncé lors d’une conférence de presse, la reprise des activités du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) avec l’étape de dénombrement des personnes du 1er au 21 novembre partout en Côte d’Ivoire.

Cette opération prévoit une phase de sensibilisation qui s’appuie sur les différents représentants des populations. Dans cette optique, les responsables de l’INS ont réuni les populations du Béré, lundi 30 août, dans le département de Dianra et le 31 août à Mankono et à Kounahiri, à l’effet de les sensibiliser et les mobiliser pour la réussite de l’opération.

« Cette opération n’a aucun but politique. Soyez donc coopérants pour que notre département puisse bénéficier des retombées liées au nombre d’habitants » a expliqué le préfet de Kounahiri, demandant l’adhésion totale des populations pour la réussite de cette opération qui, a-t-il rappelé, est un moyen pour l’État d’organiser ses actions de développement.

Étaient présents à ces rencontres présidées par les préfets de département, les responsables de l’Institut national de la statistique (INS), les chefs de canton et de village, les guides religieux, les responsables de jeunesse et les responsables communautaires.

L’inscription des agents recenseurs a débuté depuis le 10 août et prendra fin le 21 septembre, signale-t-on.

(AIP)

tdmsc/lo/bsb/fmo