Cet article a été publié le: 2/08/22 16:46 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les agents de l’ONECI de Tiassalé observent un arrêt de travail

Tiassalé, 02 août 2022 (AIP) – Les agents de l’Office ivoirien de l’État Civil et de l’Identification (ONECI) de Tiassalé observent un arrêt de travail, depuis mardi 02 août 2022, pour protester contre un nouveau contrat de travail qui leur a été soumis par la direction générale avec une baisse de la rémunération.

Selon un courrier adressé au préfet de Tiassalé, dont l’AIP a reçu une copie, cet arrêt de travail fait suite à une action concertée sur tout le territoire national pour protester « vigoureusement contre le traitement des agents par la direction générale de l’ONECI ».

« La direction nous propose le tiers du traitement salarial au nouveau contrat de travail pour la même prestation », soutient la note émanant du Collectif des agents de l’ONECI.

Un agent de l’ONECI a fait savoir que désormais les agents contractuels seront, à compter du 1er août 2022, “engagés pour une période de trois mois et sera résilié le 30 octobre 2022 sans plus de formalités, sauf s’il est résilié préalablement conformément aux dispositions présentes”.

En contrepartie du travail effectué, les agents percevront une rémunération mensuelle de 60.000 FCFA, une prime de 100 FCFA par personne enrôlée et 50 FCFA par carte retirée. L’ancien salaire était de 150.000 FCFA pour les agents enrôleurs et de 230.000 FCFA pour les chefs de centre.

(AIP)

kd/ena/ask