Cet article a été publié le: 7/12/21 15:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les agents du ministère de l’Hydraulique sensibilisés sur l’approche genre

Abidjan, 07 déc 2021 (AIP)-Une session de formation sur le genre et le développement a réuni au cours d’un atelier, mardi 07 décembre 2021, à Abidjan, les agents du ministère de l’Hydraulique, en vue de leur permettre de s’approprier cette approche et de la prendre en compte dans leurs activités, projets et programmes.

Au nom du ministre de l’Hydraulique, le Directeur de cabinet, Lucien Tchimou a rappelé que lors de son adresse à la Nation du 06 août 2018, le président de la République avait instruit le Gouvernement à mettre en place un programme social, qui traitera de toutes les questions relatives à la vie sociale et économique des populations de Côte d’Ivoire notamment les questions de genre.

C’est  donc,  en  s’inscrivant  dans  cette vision que le ministère de l’Hydraulique a créé sa  cellule genre en décembre 2020. Son rôle est de l’accompagner  dans la réalisation de ses missions en vue de l’atteinte de ses objectifs qui sont, non seulement de créer des conditions idéales pour un accès facile et permanent à l’eau potable, mais aussi de mettre à disposition cette source de vie ‘’eau’’  24h/24.

« Que les femmes prennent en main les comités de gestion des pompes hydrauliques villageoises, pour ne citer que ces deux exemples.  Vous devez être ingénieux pour proposer des actions à mener dans ce sens et faire en sorte que la prise en compte du genre au sein du ministère permette de régler les problèmes qui n’ont pas été décelés auparavant, afin que l’accès à l’eau potable devienne une réalité tangible sur tout le territoire national, d’ici à 2025 », a-t-il préconisé à l’endroit des 90 participants (en présentiel et par visioconférence).

Après avoir rendu un vibrant hommage au ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba pour ses actions en faveur du bien-être et de la promotion des femmes de ce département, la secrétaire technique de la cellule genre, Mme Yessoh Marie Gisèle a plaidé pour qu’un budget de fonctionnement soit mis à la disposition de cette entité pour lui permettre de mener aisément ses activités.

Aussi a-t-elle souhaité qu’un audit genre au niveau structurel et opérationnel soit mené pour permettre l’élaboration d’un plan qui répond aux besoins du ministère en termes d’intégration genre.

La notion du Genre s’inscrit aujourd’hui dans un contexte mondial, les Nations Unies et tous les pays du monde mettent tout en œuvre pour prôner l’égalité entre l’homme et la femme.

En Côte d’Ivoire, plusieurs décrets ont été pris pour accompagner l’égalité et la promotion du genre tant en milieu politique qu’en milieu social entre autres l’adoption en conseil des ministres du 07 mars 2019 du projet de loi instituant désormais la représentativité de 30% de femme dans les assemblées élues en Côte d’Ivoire.

(AIP)

Bsp/ask