Cet article a été publié le: 19/04/21 14:35 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les agriculteurs de la région du Tchologo formés aux changements climatiques

Abidjan, 19 avr 2021 (AIP)- Des agriculteurs  de la région du Tchologo ont été formés aux changements climatiques, lors d’un atelier samedi 17 avril 2021, au Centre Culturel Guillaume Kigbafori Soro de Ferkessédougou.

A la demande du conseil régional du Tchologo, cette formation a été administrée par la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique de Côte d’Ivoire (SODEXAM), en vue de permettre aux acteurs d’utiliser les informations agro-météorologiques dans la planification des activités agricoles.

Cette rencontre d’échanges a permis également de montrer les manifestations des changements climatiques en Côte d’Ivoire, de présenter les effets de ce changement sur l’agriculture, de présenter les produits et informations agro-météorologiques de la SODEXAM, d’utiliser les informations agro-météorologiques dans la planification des activités agricoles.

La partie nord notamment la zone de Ferkessédougou fait partie des zones les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques du pays tels que la diminution de la pluviométrie, la réduction de la longueur des saisons culturales et une perturbation des calendriers culturaux qui désorientent les producteurs par rapports aux dates des semis.

L’utilisation des informations agro-météorologiques constitue de ce fait, une solution indéniable dans la réduction de la vulnérabilité des petits producteurs et productrices face aux changements climatiques.

Le directeur général de la SODEXAM, Jean-Louis Moulot, a justifié que diverses activités ont été menées au profit des acteurs du secteur agricole.

Il a ajouté que 200 femmes du secteur agricole ont renforcé leurs capacités sur les changements climatiques à Korhogo en octobre 2020, 800 agriculteurs et agents d’encadrement agricoles à la collecte et à l’utilisation des informations dans la planification des activités agricoles à travers le projet Propacom-Ouest, en marge de la commémoration de la Journée de la femme rurale, suivie d’une dotation en pluviomètres et la production d’informations agro-météorologiques diffusées dans les radios de proximité en langues locales.

Le président du conseil régional du Tchologo, Tené Birahima Ouattara, a souligné le caractère utile de cette formation qui contribuera fortement à l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs.

(AIP)

bsb/fmo