Cet article a été publié le: 27/10/20 16:47 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les appréhensions des garagistes face à la SICTA dissipées

Agnibilekrou, 27 oct 2020 (AIP)- Les garagistes d’Agnibilékrou affirment que les appréhensions qu’ils avaient de la société ivoirienne de contrôle technique automobile (SICTA) ont été dissipées au terme d’une rencontre, mardi 27 octobre 2020, avec le responsable de la station SICTA de cette localité.

Au nom des garagistes d’Agnibilekrou, Boko Alphonse a remercié la SICTA pour avoir organisé une semaine portes ouvertes à l’occasion de laquelle ils ont beaucoup appris sur le fonctionnement de la société.

“Sincèrement, il faut dire que nous les mécaniciens et les garagistes avions peur d’aller à la SICTA, parce que nous avions des idées erronées à son sujet. Pour nous la SICTA est là pour nous empêcher de travailler”, a-t-il déclaré.

Le président des garagistes d’Agnibilekrou, Ouedraogo Amadou, a exprimé la satisfaction de l’ensemble des garagistes relativement à la démonstration et aux informations auxquelles ils ont eu droit pendant cette semaine portes ouvertes.

“Considérez que les garagistes et les mécaniciens d’Agnibilekrou sont désormais les ambassadeurs de la SICTA auprès de tous les acteurs du secteur du transport de sorte qu’on puisse contribuer à la sécurisation routière dans le département”, a-t-il indiqué.

Amani Kouamé Philippe les a remerciés tout en leur disant que la sicta reste toujours réceptive à toutes suggestions capables d’améliorer la collaboration usagers de véhicules et sicta.

Du 12 au 17 octobre 2020, la SICTA avait organisé une semaine portes ouvertes dans l’optique de rapprocher l’entreprise des usagers notamment les transporteurs, les mécaniciens et les propriétaires de véhicules.

(AIP)

jcl/ask