Cet article a été publié le: 3/10/22 8:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les autorités s’opposent à un projet de destitution du chef du village Dagbego de Fresco

Sassandra, 03 oct 2022 (AIP)- Le ministre-gouverneur du district autonome du Bas-Sassandra, Philippe Legré et  le préfet de la région du Gboklé, préfet du département de Sassandra, Lamine Coulibaly, se sont opposés à un projet de destitution du chef du village Dagbego, du département de Sassandra, Gnako Jean, amorcé par certains habitants dudit village.

M. Legré et Coulibaly ont désavoué publiquement, vendredi 30 septembre 2022, à Dagbego, les détracteurs de M. Gnako à qui certaines personnes reprochent d’avoir bradé le village à des opérateurs économiques et s’être livré à des actes déshonorants.

«Vous n’avez jamais apporté une seule preuve de ce que vous reprochez au chef. Nous sommes tous là pour vous dire que votre projet de destitution ne passera pas», a déclaré le préfet à la place publique du village en présence de la communauté villageoise mobilisée pour la circonstance.

Il les a exhortés à mettre fin à ces pratiques qui risquent de déstabiliser la chefferie de la région et perturber la cohésion sociale.

M. Legré, fils de Dagbego, a appelé les fils et filles de son village à œuvrer dans l’union pour le développement et à éviter la convoitise de la fonction de chef qui suscite des querelles et des guerres fratricides.

(AIP)

iv/nbf/fmo