Cet article a été publié le: 4/05/21 17:17 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Les conducteurs de mototaxi à Séguéla sensibilisés sur le respect du code de la route

Séguéla, 4 mai 2021 (AIP) – Les conducteurs de mototaxi dans la commune de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) ont été sensibilisés sur le respect du code de la route au cours d’une séance organisée mardi 4 mai 2021 à l’espace dit ‘’Pavés’’ par la cellule civilo-militaire du Worodougou en vue de faire baisser les cas d’accidents de la voie publique (AVP) qui sont récurrents dans le département.

« Quand vous venez d’une voie secondaire et que vous arrivez à un carrefour, vous devez vous arrêter pour laisser passer ceux qui sont sur la voie principale. C’est le fait de traverser les carrefours à toute vitesse qui cause les accidents », a déclaré le vice-président du comité civilo-militaire, commandant Koulaï Simplice, qui a profité de l’occasion pour en appeler au port du casque.

Selon les statistiques, ce sont 150 personnes qui ont été blessées sur les routes de la région du Worodougou et 27 morts du fait des AVP qui ont été dénombrés durant le premier trimestre de l’année 2021, note-t-on.

« (…), les accidents ne sont pas une fatalité. Ils peuvent être évités, à condition de respecter les règles du code de la route », a exhorté le commandant Koulaï Simplice avant que le président de l’association des conducteurs de mototaxi de Séguéla, Sylla Fousseni, ne prenne l’engagement, au nom des membres de son organisation, de désormais avoir un comportement ‘’responsable’’ sur les routes de la capitale de la région du Worodougou.

Face aux nombreux accidents recensés ces dernières semaines, le gouvernement ivoirien mène des actions tout azimut dont des campagnes de sensibilisation et le remplacement des inspecteurs du permis de conduire par les gendarmes, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/ask