Cet article a été publié le: 14/09/21 9:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les disc jockey de Yopougon invités à se faire immatriculer à la CNPS

Songon, 14 sept 2021 (AIP) – Le premier adjoint au maire de Yopougon, Issifou Coulibaly, a exprimé sa volonté de voir les disc jockeys (DJ) exerçant dans la commune de Yopougon, sortir de  l’informel en étant déclarés, notamment, au Régime social des travailleurs indépendants (RSTI), nouvel instrument de sécurité sociale en Côte d’Ivoire, mis en place par la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS).
« Tous les disc jockey doivent pouvoir s’unir pour emmener leurs employeurs à changer et améliorer leur statut. C’est par votre volonté, votre solidarité et votre détermination que les choses vont s’améliorer », a souhaité M. Coulibaly, lors d’une rencontre avec l’Association des Dj de Côte d’Ivoire (ADJACI), section Yopougon, à son cabinet sis à la mairie centrale de Yopougon Selmer. 
Les disc jockey ont unanimement déclaré vouloir souscrire au RSTI mis en place par la CNPS, vendredi 10 septembre 2021, au cours d’une cette audience avec M. Issifou Coulibaly. « Nous voulons que les propriétaires de maquis et bars puissent nous déclarer à la CNPS. Nous souhaitons que le maire de Yopougon nous aide à organiser notre corporation », a déclaré Dj Aladji Toutouya.

L’adhérent au RSTI de la CNPS doit payer régulièrement ses cotisations et remplir pour chaque prestation sociale les conditions prévues par la loi. Deux principales prestations sociales sont comprises dans ce régime à l’endroit du travailleur indépendant. Des indemnités journalières sont payées en cas de maladie ou d’accident occasionnant une incapacité de travail de plus de 14 jours et à la femme travailleuse indépendante en cas de maternité. Et une pension de retraite est acquise pour l’adhérent jusqu’à son décès.

(AIP)

tg/nmfa/fmo