Cet article a été publié le: 24/03/21 8:35 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les droits de la femme et les conditions de vie des femmes en période de Covid-19 analysés au cours d’un panel à Aboisso

Aboisso, 24 mars 2021 (AIP)-Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, en collaboration avec L’ONG Engenderhealth, a organisé un panel en vue d’analyser  les droits de la femmes et les  conditions de vie des femmes en période de Covid-19 au cours d’un panel mardi 23 mars 2021 à Aboisso.

Les panélistes ont respectivement établi les typologies, les généralités et la prévalence, des violences basées sur le genre (VBG) en période de Covid-19, l’état des lieux sur les dispositions légales protégeant les femmes, l’impact des VBG sur la vie des femmes et des filles en période de Covid-19, l’implication de la communauté dans la lutte contre les VBG et l’appui de Engenderhealth dans la promotion de la femme.

Pour Bessi Josiane, il s’agit pour le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant de mettre en corrélation l’impact socioéconomique du Covid-19 avec les VBG. Elle a relevé que durant la période de Covid-19, les VBG ont connu une hausse. Mme Béssi a fait savoir  qu’en 2020, 5181 cas de VBG ont été signalés contre 3184 en 2019 et 2600 en 2018. Elle a révélé  que ces violences ont un impact négatif sur l’économie et sur le bien-être de la femme, de l’enfant et de toute la famille.

Mme Béssi a préconisé donc une interaction dans le couple afin de mettre fin aux vulnérabilités. Pour elle, il faut introduire la communication parent et enfants dans le couple.

Cet atelier avait donc pour objectif de marquer la présence du le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant  aux cotés des femmes, a-t-elle ajouté.

Ce panel a été organisé en prélude à la journée internationale des droits de la femme dont la célébration officielle aura lieu bientôt  à Jacqueville.

(AIP)

akn/fmo