Cet article a été publié le: 3/12/20 20:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les élèves du lycée moderne de Bonon sensibilisés sur le paludisme, le VIH et les grossesses précoces

Bonon, 03 déc 2020 (AIP) – Le médecin à l’hôpital général de Bonon, Dr Abissi Kévin, a entretenu les élèves du lycée sur le paludisme, le VIH SIDA et les conséquences des grossesses précoces en milieu scolaire à l’initiative des clubs “Santé” et “Amazones” du lycée moderne de la ville.

Dr Abissi a défini le paludisme comme une maladie transmise par l’anophèle femelle et relevé sa dangerosité. “C’est une maladie grave, mortelle plus précisément en Afrique subsaharienne”, a-t-il prévenu tout en évoquant ces symptômes que sont les frissons, fièvre et les méthodes de remédiation notamment à assainir son environnement immédiat et dormir sous une moustiquaire imprégnée.

Ensuite le second thème abordé était relatif au VIH SIDA, avec ses modes de transmission. Dr Abissi et ses collaborateurs ont surtout insisté sur la connaissance de son statut sérologique afin de mieux se protéger et d’éviter de vivre dans l’ignorance.

L’attention des jeunes filles a été attirée sur les conséquences des grossesses précoces en milieu scolaire avec ses conséquences dommageables telles que l’abandon ou le retard dans le cursus, la marginalisation dans la famille et la société, abandon d’enfants et infanticide, lors de cette conférence tenue, mardi 02 décembre 2020 à la salle de la cantine.

(AIP)

osr/kkf/fmo