Cet article a été publié le: 2/05/21 15:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les employés des chantiers de bitumage dans le Kabadougou invités à privilégier la voie de la négociation en cas de conflit

Odienné, 2 mai 2021 (AIP)- Le directeur régional du Travail du Kabadougou et du Folon, N’goran Kouassi Beugré, a invité, à l’occasion de la célébration du 1er mai, les travailleurs engagés sur les travaux de bitumage dans les deux régions à privilégier la voie de la négociation dans le règlement des différends susceptibles de les opposer à leurs employeurs.

Des entreprises travaillent au bitumage des axes Odienné-Frontière du Mali passant par Samatiguila et Minignan, employant un grand nombre de travailleurs.

« Certes la grève est un droit pour le travailleur. Mais le retard que peut engendrer un arrêt de travail et le contexte sécuritaire particulier vous engagent à n’y recourir qu’après épuisement des voies de négociation pour lesquelles l’inspecteur du Travail ne ménage aucun effort », a-t-il préconisé, se félicitant de ce que sur quatre préavis de grève émis en 2020, tous ont trouvé solution sans qu’un arrêt de travail ne soit observé.

Le directeur régional du travail a dénoncé, par ailleurs, certaines pratiques des employeurs dans le secteur qui, quoique conformes au droit du travail, ne sont pas opérantes. Notamment le mode de paiement par mobile money, les conditions de restauration sur les chantiers qui créent des désagréments aux travailleurs.

Des négociations, à l’en croire, sont ainsi en cours en vue de réduire les souffrances des employés liées à ces pratiques.

(AIP)

kg/kp