Cet article a été publié le: 21/11/20 9:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les enfants appellent à la paix et au respect de leurs droits à Man

Man, 21 nov 2020 (AIP) – Les jeunes de Man ont, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’enfance, invité vendredi 20 novembre 2020, les adultes au respect de leurs droits, à la culture de la paix et à la réconciliation.

Cette activité a été initiée par le bureau régional de l’Unicef à Man, autour du thème « Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants », et a permis aux mômes d’interpeller les adultes à travers des chants et poèmes.

« Pourquoi la haine ? Pourquoi la guerre ? Enterrez la hache de guerre, réconciliez-vous et faites à la paix », ont-ils fredonné de façon innocente tout en rappelant la citation du père de la nation, feu Félix Houphouët Boigny, qui souligne que la paix n’est pas un vain mot mais un comportement.

« Nous sommes encore victimes de grossesses précoces et d’abus. Nous ne sommes pas toujours déclarés à l’état civil, nous sommes victimes d’exploitations économiques, nous sommes encore dans la rue », a déploré pour sa part leur porte-parole et présidente du parlement des enfants, Guéi Ange, qui estime que beaucoup reste à faire pour un véritable respect des droits de l’enfant en Côte d’Ivoire, quand bien même l’Etat, l’Unicef et différentes Ong s’impliquent pour trouver des solutions idoines.

Fort de cela, l’administrateur en protection des enfants, Kouassi Bah, ainsi que le sous-préfet de Podiagouiné, Zéhi Serge, ont respectivement réitéré l’engagement de l’Unicef et du gouvernement de Côte d’Ivoire, à toujours œuvrer sans relâche, pour le respect des droits de l’enfant en vue de son mieux -être.

(AIP)

amak/fmo