Cet article a été publié le: 25/11/21 16:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les étudiants de la première promotion de la chaire Pierre Castel reçoivent leurs parchemins

Abidjan, 25 nov 2021 (AIP)-Les étudiants de la première promotion de la Chaire Pierre Castel Côte d’Ivoire ont reçu, mardi 23 novembre leur certificat de participation en présence de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean Christophe Belliard, et du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Adama Diawara.

Selon une d’information transmise à l’AIP, pour cette première édition, ce sont 13 diplômés en agronomie qui ont intégré le programme de formation et ont bénéficié d’un stage à la Société de limonaderies et brasseries d’Afrique (SOLIBRA).

Au nom du gouvernement, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Adama Diawara a salué ces cadres qui contribueront à coup sur la modernisation du secteur agricole ivoirien.

L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean Christophe Belliard s’est réjoui de ce projet qui permet à plusieurs jeunes diplômés d’être des maillons essentiels pour la redynamisation du secteur agricole.

Le Directeur du Fonds Pierre Castel, Pierre De Gaetan Njikam a insisté sur l’objectif fondamental de la chaire, qui est la formation des jeunes orientée sur la création d’entreprise qui se traduit par son thème « systèmes alimentaires et entrepreneuriat en Afrique ».

Il a également sensibilisé la jeunesse à cultiver les valeurs entrepreneuriales à travers la ténacité, le pragmatisme, l’excellence.

La singularité du programme repose sur les principes de la pédagogie active faisant les projets des étudiants leur base d’apprentissage. Il est enrichi par un tutorat d’enseignants, de coachs d’entrepreneurs et un stage dans une des entreprises partenaires au Fonds notamment Solibra et la Sucrerie africaine de Cote d’Ivoire (SUCAF).

Le porte-parole des diplômés, Péhé Henri a remercié leurs encadreurs, le Fonds Pierre Castel et toutes les personnalités engagées dans le soutien de l’entreprenariat africain.

Celui-ci a bénéficié d’un stage à Solibra pour réaliser son projet de fabrication de farine à base de drêche, résidu de malt et de maïs après extraction de la matière utilisée pour la fabrication de la bière.

La chaire a pour mission de former des étudiants disposant d’un haut niveau de connaissance en sciences de l’agriculture, et de les accompagner dans leurs projets de création d’entreprise à l’issue d’une formation d’excellence.

Les projets sélectionnés ont pour enjeu de soutenir la production en Afrique, de denrées et de services liés à l’alimentation, à destination des marchés locaux.

(AIP)

Bsp/ask