Cet article a été publié le: 2/05/21 9:20 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les filets sociaux productifs pour traduire le souci du gouvernement du bien-être des populations

Man, 02 mai 2021 (AIP) – le préfet de région, préfet du département de Man, Attri Jean, a indiqué samedi 1er mai 2021, à l’occasion de la fête de travail, que le financement des filets sociaux productifs traduit le souci du gouvernement du bien -être des populations à Man.

« Chères populations, le gouvernement, soucieux du bien-être des populations du Tonkpi a, depuis quelques années, mis en œuvre le projet des filets sociaux productifs en trois phases qui permet actuellement de soutenir financièrement 16 210 ménages », a affirmé le préfet.

Il a souligné que la première phase a touché 9362 ménages bénéficiaires dans 140 villages parmi les plus pauvres de la région, contre 6848 ménages pour la seconde phase.

Le représentant de l’Exécutif a affirmé que la troisième phase qui est urbaine, couvre 4898 ménages dans les cinq départements de la région du Tonkpi, 1598 à Man, 1591 à Danané, 334 à Biankouma, 301 à Sipilou et 1074 à Zouan-Hounien.

Le projet filets sociaux productifs, une sorte de « bourse familiale », octroient une allocation trimestrielle de 36 000 FCFA aux ménages les plus pauvres de Côte d’Ivoire depuis 2017. A ce jour, 90 milliards de francs CFA ont été décaissés par la Banque mondiale et le gouvernement au profit de 127 000 bénéficiaires, a-t-on appris.

(AIP)

Amak/kp