Cet article a été publié le: 1/12/20 14:33 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les groupes parlementaires de l’opposition s’abstiennent de participer aux travaux de la plénière

Abidjan, 1er déc 2020 (AIP)- Les groupes parlementaires de l’opposition à l’Assemblée nationale, à savoir PDCI-RDA, Vox Populi, Rassemblement disent s’abstenir de participer aux travaux de la plénière ouverte, mardi 1er décembre 2020, fait savoir un communiqué transmis à l’AIP.

Cette plénière se tient dans un contexte socio-politique délétère qui ne garantit pas la sécurité des députés de l’opposition, malgré leur immunité parlementaire, en témoigne l’arrestation des députés Maurice Kakou Guikahué du PDCI-RDA, Affi N’Guessan Pascal du FPI, justifient les groupes parlementaires de l’opposition à l’Assemblée nationale.

En date du 23 décembre 2019, des députés de l’opposition, notamment du groupe parlementaire Rassemblement, avaient été arrêtés et incarcérés, dans les mêmes conditions d’absence du respect de leur immunité, notamment le député Lobognon Alain, toujours détenu et incarcéré, rappelle le communiqué.

Il mentionne également l’arrestation et l’incarcération, en date du 03 novembre 2020, des sénateurs Séri Bi N’Guessan Privat et Bassy Koffi qui ont été libérés sous contrôle judiciaire, après 22 jours de détention, en “violation flagrante” de leur immunité parlementaire.

Les groupes parlementaires de l’opposition à l’Assemblée nationale saisissent l’opportunité de cette plénière, pour dénoncer “ces arrestations arbitraires”, exiger la libération “sans délais” des députés en détention et l’arrêt des poursuites judiciaires.

(AIP)

gak/ask