Cet article a été publié le: 25/07/21 7:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les hommages de la classe politique à Zakpa Komenan

Divo, 25 juil 2021 (AIP) – La classe politique, notamment le Front populaire ivoirien (FPI) et le Rassemblement des houphouétistes pour a démocratie et la paix (RHDP) a rendu hommage au président du conseil régional du Lôh-Djiboua, Zakpa Komenan T. Rolland, vendredi 24 juillet 2021, au cours des obsèques de celui-ci, en saluant en lui l’Homme tolérant et de synthèse des populations de Côte d’Ivoire, qu’il montrait à tout instant.

« Il a courageusement assumé son héritage ancestral (…), il se réclamait du sud-ouest et du nord-centre de la Côte d‘Ivoire, il assumait d’être Zapka et Tchekoura pour affirmer qu’il était une synthèse », a rappelé le chef de la délégation du FPI, Lida Kouassi Moïse.

Selon l’émissaire du FPI, feu Zapka Komenan n’affichait pas de position extrémiste, mais « portait au fond de lui-même une marque de la noblesse humaine qui faisait de lui un humaniste accompli, un homme ouvert à toutes les tendances et à tous les courants de pensée » et avait de bons rapports avec le président Laurent Gbagbo. Il a souligné que l’oraison funèbre pour le défunt père de Gbagbo fut faite par Zakpa Komenan.

La famille politique actuelle du défunt, à savoir le RHDP a salué le combat déterminant mené par le disparu pour implanter le jeune parti dans la région.

« Grâce à lui, nous avons pu implanter le RHDP ici (dans le Lôh-Djiboua), et ce n’était pas évident, car ce parti est né dernièrement », a déclaré la porte-parole des élus du RHDP, Patricia Yao, député et maire de Guitry, présidente du comité d’organisation des obsèques.

Selon elle, le RHDP a aujourd’hui de nombreux élus dans la région, « grâce au président Rolland Zakpa, grâce à ses conseils, sa détermination et son courage, malgré sa santé déclinante ».

Le défunt fut un cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et nommé plusieurs fois ministre, sous le régime du président Henri Konan Bédié, de 1993 à 1997. Il a été parlementaire, et depuis avril 2013 il présidait le conseil régional du Lôh-Djiboua, sous la bannière du RHDP.

Plusieurs dons ont été faits à la famille du défunt par les populations et les personnalités. La somme de 5 millions de francs CFA a été remise, samedi 24 juillet 2021, par le chef de délégation du RHDP, Légré Philippe, membre de la direction exécutive du RHDP.

(AIP)

jmk/fmo