Cet article a été publié le: 25/05/21 10:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les incubateurs d’Odienné et de Bouaké opérationnels

Abidjan, 25 mai 2021 (AIP)- Le ministre de la promotion des Petites et moyennes d’entreprises (PME), de l’Artisanat et de la Transformation du secteur de l’informel, Félix Anoblé, a procédé à l’ouverture des incubateurs des régions de Gbêkê (Bouaké) et de Kabadougou (Odiénné) respectivement le 19 et 21 mai 2021, rapporte une note d’information transmise à l’AIP le mardi 25 mai 2021.

A Bouaké, le mercredi 19 mai 2021, M. Anoblé a précisé aux populations notamment les jeunes venus très nombreux qu’à travers la mise en place de cet incubateur, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, vise non seulement à aider et accompagner les porteurs de projets et les créateurs d’entreprises en vue de susciter un vivier important de PME dynamiques et compétitives, mais à baisser le taux de mortalité des PME au cours des trois premières années d’existence.

En clair, explique le Ministre, l’incubateur se présente comme le cadre pour les PME de recevoir l’accompagnement en termes de conseils, de formation, de financement des études, d’hébergement et d’accès à un réseau de partenaire leur assurant ainsi les chances de viabilité, de croissance et de pérennité.

« Ils mettent à la disposition des nouvelles entreprises toutes les commodités matérielles et logistiques à même de leur permettre de démarrer leurs activités dans les meilleures conditions », a-t-il indiqué.

Il a ajouté que l’incubateur de Bouaké est un puissant outil qui va aider à créer un environnement plus propice au développement des PME locales et à apporter effectivement l’émergence de PME dynamiques et compétitives capables de contribuer significativement à l’essor de l’économie de Bouaké et de la Côte d’Ivoire.

A cet effet, le ministre Félix Anoblé a invité les acteurs des PME dans leur grande diversité à se faire identifier, à se formaliser afin de bénéficier des avantages qu’offre l’Incubateur.

Après le Gbêkê, le ministre Anoblé s’est rendu dans le Kabadoukou pour l’ouverture de l’incubateur de la ville d’Odienné, vendredi 21 mai 2021.

Comme à Bouaké, il a invité les acteurs des PME à fréquenter ce lieu pour bénéficier des avantages.

Dans sa tournée, Félix Anoblé a eu des séances de travail avec les tisserands de Bomizambo, le mercredi 19 mai 2021, et avec les bijoutiers de N’Gatta Dolikro qui ont reçu un don de cinq millions FCFA pour la relance de leur activité et procédé à l’ouverture de la soirée du textile à Odienné jeudi 20 mai 2021.

(AIP)

bsp/tm