Cet article a été publié le: 13/07/21 13:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les institutions invitées à utiliser les Armoiries dans les formes et aspects de la charte graphique prescrits par la loi

Abidjan, 13 juil 2021 (AIP)- Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Touré Mamadou, a invité, mardi 13 juillet 2021, lors du lancement de la 11ème édition de la Semaine nationale du civisme (CNV), les institutions à utiliser les Armoiries dans les formes et aspects de la charte graphique tels que prescrits par les textes.

« Valoriser ces Armoiries dont l’historique met en exergue la primauté de l’Etat sur toute autre considération est un acte citoyen », a déclaré le Touré Mamadou, exhortant les responsables de communication à valoriser les Armoiries par leur transcription correcte sur l’ensemble des documents administratifs.

Touré Mamadou a aussi saisi l’occasion pour saleur l’idée de l’organisation la Semaine nationale du civisme dont l’objet est d’informer et de sensibiliser les populations en général, les jeunes en particulier à la connaissance des valeurs culturelles, au respect des institutions de la République et des personnes qui les incarnent.

Les Armoiries de la Côte d’Ivoire sont un ensemble d’emblèmes distinguant une collectivité ou une famille. Elles sont composées de six éléments que sont la tête de l’éléphant argenté, le soleil levant doré, les deux palmiers dorés, le blason ou l’Ecusson de couleur verte, le cordon ou le listel doré et l’inscription « République de Côte d’Ivoire » argentée.

La tête de l’éléphant représente l’emblème du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, les deux palmiers représentent l’emblème du parti progressiste. L’Union des deux parties antagonistes à l’indépendance est matérialisée par le listel qui relie les deux emblèmes, pour construire la République de Côte d’Ivoire naissante à travers le soleil levant.

(AIP)

bsb/kp