Cet article a été publié le: 12/11/20 15:32 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les jeunes du Béré sensibilisés sur la gestion et le maintien de la cohésion sociale

Mankono, 12 nov 2020 (AIP) – La Commission régionale des Droits de l’Homme (CRDH) du Béré a organisé, mercredi 11 novembre 2020, une session d’échange avec les leaders des jeunes de Mankono sur la gestion des rumeurs et le maintien de la cohésion sociale.

Le but est de prévenir et contenir tout risque de manipulation des populations par la diffusion de fausses nouvelles.

Les violences occasionnées par le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020 et les rumeurs qui circulent depuis peu dans la commune ont créé une psychose chez les populations de Mankono. Cette rencontre a donc été initiée afin de dissiper les inquiétudes chez les populations.

Pour le président du CRDH, Gouandeu Gonkapieu Armel, il est bon de faire connaitre la CRDH aux jeunes, et les rendre résilients face à la manipulation qui passe par les fausses informations, et ce, à travers des séances de formation.

M. Gouandeu a appelé chaque leader de la jeunesse, à œuvrer pour le maintien de la cohésion sociale au sein des communautés vivant dans la région du Béré.

Il se dit prêt à accompagner toutes les actions de sensibilisation et les actions qui visent à préserver la cohésion sociale et le respect des droits de l’Homme.

Les leaders de jeunesse ont invité la police et toute la jeunesse du Béré à une importante rencontre jeudi pour intensifier la sensibilisation dans la commune  afin de faire du Béré une région sans violence.

(AIP)
tmcs/dds/tad/cmas