Cet article a été publié le: 2/09/22 10:33 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les jeunes évoquent la paix et la cohésion dans des activités de performance artistique

Duékoué, 02 sept 2022 (AIP) – Vingt jeunes formés par la Fondation Friedrich-Ebert-Stiftung ont exécuté, mercredi 31 août 2022, au groupe scolaire Duékoué 2, des activités artistiques pour prôner les valeurs démocratiques, de civisme, de paix, de réconciliation et de cohésion sociale.

Ces jeunes, appelés ”Jeunes De Valeur ”, qui bénéficient du projet de la Fondation, ont fait montre de plusieurs qualités artistiques, notamment en sketch, slam et au football.

Selon le conseiller pédagogique pour le projet ”Jeunes De Valeurs”, Ruben Bony, ils sont venus présenter la Fondation Friedrich-Ebert-Stiftung, présente en Côte d’Ivoire depuis 30 ans, qui accompagne la Côte d’Ivoire, dans le processus démocratique à travers la culture du civisme, de la paix, de la réconciliation et de la cohésion sociale.

M. Bony a fait savoir, sur l’importance de cette cérémonie, qu’à travers ces performances artistiques, les jeunes passent des messages à portée sociale ou politique pour emmener la population à maintenir le cadre de cohésion sociale, de paix et de réconciliation dans le Guémon, qui a tant souffert des affres des différentes crises.

«Nous avons choisi, par exemple, le format foot pour la paix qui est un concept qui a été mis en œuvre par le Rwanda après la grave crise qu’il a connue. Sa particularité, c’est qu’il n’y a pas d’arbitre dans je jeu. Et, par ce mécanisme, on apprend aux communautés à résoudre leurs problèmes, leurs différents en se basant sur les valeurs de dialogue. Et, par le slam, les jeunes ont passé des messages forts sur les thématiques susmentionnées», a-t-il précisé.

La coordinatrice régionale du projet «Jeunes De Valeurs», Ange Taho, satisfaite, a promis poursuivre cette initiative pour une stabilité durable dans le Guémon.

«  Les jeunes qui ont presté ont été sublimes. Je suis (…) convaincue que la population venue nombreuse a compris l’importance du message de paix, de cohésion et de réconciliation véhiculé (…) Nous allons toujours continuer afin que la paix, la stabilité et la réconciliation soit une réalité dans le Guémon, et lorsqu’on parlera du vivre ensemble que l’on cite le Guémon, en exemple», a-t-elle confié.

Gildas Kouitchtré, un des  membres des «Jeunes De Valeurs», a remercié, au nom de ses pairs, la Fondation pour son implication dans la reconstitution du tissu social déjà fragilisé dans le Guémon.

La Fondation a bénéficié d’un financement de l’Union européenne (UE) pour mettre en œuvre le projet ”Jeunes De Valeurs” qui s’étend sur 10 localités en Côte d’Ivoire, sur 18 mois, jusqu’en mars 2023.

Ces 200 jeunes leaders, dont 20 par localité, sont formés dans les dix différentes localités pour être des agents de paix, de réconciliation et de cohésion sociale. Depuis plus de 40 ans, la Fondation Friedrich-Ebert défend les valeurs de la démocratie sociale en Afrique, et œuvre en faveur de la justice sociale, la démocratie et la solidarité internationale sur le continent.

(AIP)

dyn/ja/fmo