Cet article a été publié le: 11/09/20 12:17 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les jeunes exhortés à se constituer en association pour mieux protéger le parc national des îles Ehotilé d’Adiaké

Adiaké, 11 sept 2020 (AIP)- Le lieutenant colonel Yéo Kassoum a exhorté les jeunes d’Adiaké à se constituer en association de défense de l’environnement afin de mieux protéger les aires protégées notamment le parc national des îles Ehotilé d’Adiaké.

“On ne peut pas aider des individus mais plutôt des groupements et associations”, a indiqué le colonel Yéo Kassoum lors d’un atelier de formation organisé le mercredi 9 septembre 2020 par l’Office ivoirien des parcs et resserves (OIPR) à Adiaké.

Pour le colonel Yéo, les associations villageoises bien organisées permettent d’amorcer le développement des villages. Il a ainsi demandé aux villages de s’organiser afin de bénéficier de l’aide de l’OIPR dans le cade de la protection de l’environnement.

L’OIPR a organisé cet atelier de formation pour montrer aux populations le rôle et l’importance des aires protégées ainsi que la nécessité de la  structuration et la redynamisation des associations villageoises pour la conservation et développement des parcs.

Situé au Sud-Est de la Côte d’Ivoire, le Parc national des Îles Ehotilé est un ensemble de six îles disséminées sur la lagune Aby, juste avant son ouverture sur la mer. Il s’agit des îles Assoco-Monobaha, Niamouan, Balouate, Mea, Elouame et Bosson-Assoum. Elles couvrent au total 722 hectares, non compris les bras de lagune qui les séparent.

(AIP)

zsg/tad/cmas