Cet article a été publié le: 19/09/20 14:32 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes des médias confessionnels invités à être professionnels

Abidjan, 19 sept 2020 (AIP) – La coordonnatrice de l’Observatoire du projet “Femmes, Occupez les Médias (FOM)”, Marie Laure Zakry, invite les journalistes confessionnels à ne pas être des attachés de presse, mais à être des journalistes professionnels et à éviter que la religion n’impacte leur métier.

« Est-ce que la religion doit impacter le métier de la femme journaliste, est-ce que la religion doit amener le journaliste à exercer sa profession comme un simple attaché de presse ?», s’est interrogé la journaliste de profession, le vendredi 18 septembre 2020 à l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC Polytechnique).

Intervenant lors d’un séminaire sur le cadre légal des médias religieux et la régulation du discours religieux sur les femmes dans les médias en Côte d’Ivoire, elle a souligné que le journaliste des médias confessionnels n’est pas là pour faire l’éloge du pasteur, de l’imam du bishop. “Il doit traiter de façon professionnelle comme il traite les informations ordinaires”.

Elle a par ailleurs invité les journalistes religieux à respecter l’éthique et la déontologie du journaliste et demandé aux médias de ne pas oublier d’interroger les femmes dans leurs différents reportages.

Cet atelier a pour objectif d’amener les médias, les journalistes, les religieux médiatiques et les ODDF à constituer un front uni pour promouvoir un discours médiatique favorable aux femmes et à leurs droits.

Les participants sont issus des Institutions étatiques, les responsables des médias individuels, les journalistes et association professionnels de journaliste, les religieux, les organisations de défense des droits de la Femme (ODDF) et  les organisations de la société civile (OSC).

(AIP)

apk/cmas