Cet article a été publié le: 12/09/21 14:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les lauréats du prix du meilleur agripreneur récompensés

Abidjan, 12 sept 2021 (AIP) – Les deux vainqueurs de la 4ème édition du prix Pierre Castel du meilleur agripreneur 2021 visant à encourager l’esprit entrepreneurial des jeunes ivoiriens dans le secteur  agricole et agro-industriel ont été récompensés, vendredi 10 septembre 2021 à Abidjan-Plateau, en présence du ministre de l’Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani.

La gérante de “Pam holding-bassy”, Mlle Essim Egue Christelle arrivée en tête empoche un montant de 10 millions de francs CFA et bénéficie d’un mentorat.

Les jurys d’Abidjan et de Bordeaux ont trouvé le projet de la gérante de “Pam holding-Bassy”, un mélange de farine de céréale et d’épices en préparation instantanée pour beignets innovant et attractif.

Elle a été suivie par Sehoulou Auger Cadet, Fondateur de “cookielabs Côte d’Ivoire”, spécialisé dans l’analyse préventive de données agricoles. Celui-ci a reçu plus de trois millions de francs CFA et un mentorat également pour cette deuxième place.

Ces deux projets ont retenus l’attention des jurys pour leur qualité, leur impact et leur finalité d’intérêt général, leur contribution à une meilleure formation professionnelle, à l’emploi et à l’épanouissement des jeunes et des femmes dans leur environnement et leur cadre de vie.

L’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard a félicité le Fonds Pierre Castel et la Société de limonaderie et de brasseries d’Afrique (Solibra) pour cette initiative qui encourage la croissance de la jeunesse entrepreneuriale africaine.

Le ministre d’Etat, Kobenan Kouassi Adjoumani, parrain de la cérémonie a précisé que ce prix s’inscrit dans le cadre du Programme national d’Investissement agricole (PNIA 2018-2025).

Tout encourageant les partenaires et acteurs privés du secteur agricole à s’inspirer de ce modèle, afin d’initier des activités qui créent une saine émulation au sein des jeunes entrepreneurs au bénéfice du développement du secteur agricole, il a encouragé la brasserie à innover avec les produits locaux maïs, gingembre, noix de cola, fruit de baobabs dans la fabrication des boissons.

«J’ose compter sur vous pour prendre en compte ces produits pour le bonheur de l’agriculture et du développement des compétences agricoles», a-t-il indiqué.

Ce prix avait été lancé du 1er au 31 mars 2021 et a enregistré plus d’une centaine de candidatures.

(AIP)

bsp/kam