Cet article a été publié le: 18/09/20 2:02 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les leaders religieux et communautaires de Bouna sensibilisés à la lutte contre la fistule

Bouna 18 sept 2020 (AIP)-Les leaders religieux et communautaires de Bouna ont été sensibilisés à la lutte contre la fistule lors d’un atelier animé par l’Alliance des religieux pour la santé intégrale et promotion de la personne humaine (ARSIP), à travers leur implication.

Ces  leaders communautaires ont renforcé leur capacité à pouvoir rechercher dans la communauté les femmes atteintes de fistule et les référer vers les centres de santé, lors d’un atelier s’est déroulé du 14 au 16 septembre 2020 à la sous-préfecture de Bouna.

Selon la chargée programme ARSIP Ama Nuratu Karim épouse Koffi, La fistule se soigne et se guérit. ” Il y a donc de l’espoir et cela commence quand on accepte de se faire identifier comme porteuse de fistule, quand on accepte de se faire traiter à l’hôpital”, a-t-elle affirmé.

Initiée par le Fonds des nations unies pour la Population (Unfpa) à travers le projet ”Droit à l’éducation inclusive et maintien des filles à l’école”, cette formation est financée par “Affaires Mondiales Canada”  et l’appui  de l’ARSIP pour l’implication des leaders religieux dans les activités de plaidoyers.

(AIP)
on/nmfa/tm