Cet article a été publié le: 14/04/21 9:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les motos taxis et tricycles de Zuénoula sommés de se conformer à la réglementation routière

Zuénoula, 14 avr 2021 (AIP)- Le nouveau préfet du département de Zuénoula, Sanogo Karidia épse Dao, a sommé les conducteurs de motos taxis et tricycles des sous-préfectures de Zuénoula, Kanzra, Zanzra et Vouéboufla de se conformer à la loi au risque de se voir interdire leur activité sur le territoire départemental.

L’autorité préfectorale a fait cette sommation lors de sa tournée de prise de contact du 17 mars au 10 avril 2021.

Pour Mme Dao, les motos taxis dans le département sont une bonne chose mais ils créent d’énormes dégâts. “Certes, s’agit-il d’une activité qui crée des emplois, mais elle est source de désordre et de nombreux accidents mortels”, a-t-elle déploré.

Pour cette raison, elle invite toutes les personnes qui utilisent les tricycles comme moyen de déplacement à des fins lucratives de le faire selon la réglementation routière en vigueur pour éviter la concurrence déloyale aux transporteurs agréés.

Ces activités ne sont pas autorisées mais “comme il n’y a pas d’emplois, l’Etat ferme les yeux de sorte à permettre à chacun de gagner son pain pour éviter le vol et les braquages”, a-t-elle souligné.

Le préfet du département, Sanogo Karidia épse Dao, a mis en mission les sous-préfets pour poursuivre la sensibilisation et mesurer le respect des mesures réglementaires par les concernés.

(AIP)

akr/aaa/fmo