Cet article a été publié le: 4/09/21 14:44 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les ONG ivoiriennes exhortées à accentuer la sensibilisation contre la Covid 19

Abidjan, 03 sept 2021 (AIP) – Les Organisations non gouvernementales ont été encouragées à renforcer la sensibilisation contre la Covis 19, au regard de la flambée actuelle des cas de contamination dans le pays, à savoir 56 521 cas confirmés et 451 décès à la date du 2 septembre 2021, selon le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

cette exhortation a été faite vendredi 3 septembre, à Abidjan-Plateau, lors de la clôture d’un atelier de renforcement des capacités de 40 auditeurs issus de l’ONG Dignité et Droits pour les enfants en Côte d’Ivoire (ONG DDE-CI), de l’Union nationale des femmes handicapées de CI (UNAFEHCI), de l’Organisation nationale des parents des handicapés auditifs de CI (ONPHA-CI) et de Caritas Ste Anne de Port-Bouët, autour du thème “STOP! Aux violences sexuelles faîtes aux filles et aux femmes”.

” Nous assistons à des faits de désinformation dans nos communautés et à l’abandon des mesures barrières édictées dans la lutte contre la Covid 19, alors que la maladie ne cesse de faire des ravages dans le pays “, a déclaré le consultant facilitateur en matière de Droits de l’Homme, Éric Mémel.

A la faveur d’une communication sur la COVID-19, le formateur Éric Mémel a instruit les participants entre autres sur les normes et les mesures actuelles dans la lutte contre la maladie notamment la prise de précaution et la vaccination. Ceci, de sorte à accentuer la sensibilisation des populations abidjanaises et par ricochet l’ensemble du territoire.

Cet activité de renforcement des capacités, s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Projet de promotion de la santé sexuelle reproductive et de lutte contre les viols, les violences sexuelles et psychologiques faites aux filles et aux femmes handicapées et non handicapées, financé par ONUFEMMES et la fondation Liliane.

La coordonnatrice du centre sauvegarde de Yopougon / DDE-CI, N’Dri Affoué Julie épse Edoukou s’est réjouie de l’intérêt des participants apporté à cette rencontre tenue sur quatre jours.

(AIP)

eaa/tm