Cet article a été publié le: 1/10/20 14:00 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les opérations de transferts monétaires aux victimes de déficit pluviométrique lancées

Abidjan, 1er oct  2020 (AIP)-Le Directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Economie et de Finances, Bamba Vassogbo a procédé jeudi 1er octobre à Abidjan au lancement des opérations de transferts monétaires aux ménages victimes du déficit pluviométrique relativement au contrat souscrit avec African Risque Capacity (ARC) en 2019.

Ces ménages, au nombre de 6.498 soit 32.490 personnes bénéficieront de plus 335 millions Fcfa. Elles sont issues des départements de Bouaké, Béoumi, Sandégué, Niakara, Katiola, M’Bahiakro, Prikro, Tanda et Zuénoula.

Les bénéficiaires recevront par l’entremise d’une structure de téléphonie mobile la somme de 50 mille FCFA à chacun des ménages pour leur permettre de réaliser une activité génératrice de revenu.

Le Directeur de cabinet adjoint a précisé qu’il s’agit des ménages les plus vulnérables sélectionnés sur la base de critères rigoureusement déterminés par le groupe de travail en collaboration avec les communautés villageoises. Cette action participe aux efforts déjà entrepris par le gouvernement ivoirien dans le cadre de l’assistance aux populations vulnérables.

Le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Superviseur du programme de l’ARC en Côte d’Ivoire, Assahoré Konan Jacques a relevé que la gestion de la pandémie à corona virus a perturbé le calendrier de mise en œuvre qui s’est déroulé autour de la sensibilisation des autorités administratives et coutumières des départements touchés, de l’identification des ménages et la validation communautaire et l’enregistrement mobile Money avec l’attribution d’une puce de téléphone à chaque chef de ménage.

La Côte d’Ivoire est membre de cette institution depuis 2014. En 2019, elle a souscrit pour la première fois à deux contrats d’assurance contre les déficits pluviométriques pour les régions du nord et du centre auprès de la mutuelle d’assurance ARC.

Pour la saison agricole en cours, le directeur général de l’ARC, Ibrahima Cheick Diong a annoncé que la Côte d’Ivoire a souscrit à la police d’assurance contre les sécheresses pour les régions du centre et du nord.

Selon les outils de l’ARC, au moins 320 392 personnes sont touchées par ce déficit pluviométrique dans le Nord de la Côte d’ Ivoire et cela va entraîner ainsi un décaissement minimum garanti d’environ 1.2 milliard de Francs CFA) en faveur du pays.

(AIP)

bsp/ask