Cet article a été publié le: 16/11/20 13:35 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les planteurs de cacao de Taï confrontés à d’énormes difficultés

Taï, 16 nov 2020 (AIP)-Les producteurs de cacao dans la circonscription de Taï traversent des moments difficiles tant il leur est impossible de percevoir leurs avoirs après la vente de leurs produits.

De nombreux producteurs de Taï sont obligés d’attendre des semaines voire des mois après livraison des récoltes pour percevoir leur rémunération, du fait d’un manque de liquidité chez certains acheteurs à qui, les planteurs sont tenus de livrer les récoltes pour en partie rembourser les prêts contractés avant le démarrage de la campagne.

“Nous ne faisons aucun bénéfice, car nous vendons pour payer les dettes contractées avant la traite, auprès de nos acheteurs, et cela dans le souci d’entretenir les champs, nous soigner et nous nourrir”, a confié M. Konan.

L’ état de dégradation avancée de la route de Taï – Guiglo longue de 90 kilomètres explique aussi cette situation vu que les camions mettent plus de temps que prévu pour livrer la marchandise, indique-t-on.

“Nous souhaitons que les efforts de restructuration de la filière se poursuivent car beaucoup reste à faire. L’Etat doit également penser au bitumage de la voie Taï-Guiglo” a plaidé un autre planteur, M. Téré.

(AIP)

bai/ebd/ask