Cet article a été publié le: 10/08/21 14:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les pompiers civils menacent de rentrer à nouveau en grève

Abengourou, 10 août 2021 (AIP)-Après trois jours de grève observés du 29 juillet au samedi 31 juillet 2021 sans réponse, les pompiers civils de Côte d’Ivoire menacent d’observer à nouveau sept jours d’arrêt de travail à compter du mardi 31 juillet au lundi 06 septembre pour manifester « leur mécontentement devant l’indifférence des autorités face à nos souffrances », indique une transmise mardi 10 août 2021 à l’AIP.

Les points de réclamations des pompiers civils portent sur le rappel de 17 mois de primes COVID-19, l’homologation des galons et sur l’indemnité de risque, d’astreinte et de sujétion.

Sept jours avant le début de la grève soit, le 24 août 2021, les pompiers civils exerçant dans les différents centres de secours d’urgence (CSU) et de la direction de l’Office national de la protection civile (ONPC) attacheront des bandeaux rouges.

« Toutefois, si les autorités acceptent de discuter avec l’Intersyndicale, une assemblée générale extraordinaire sera convoquée pour décider de la levée ou non du préavis de grève », souligne le document.

L’Assemblée générale extraordinaire de l’intersyndicale de l’Union nationale des pompiers civils de Côte d’Ivoire (UNAPC-CI) et le syndicat des agents actifs de la protection civile de Côte d’Ivoire (SAAPC-CI) tenue le mercredi 04 août 2021 à Toumodi, a décidé du dépôt d’un préavis après l’émission « en vain » de quatre courriers de demande d’audience auprès du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.

(AIP)

nam/cmas