Cet article a été publié le: 16/05/21 15:23 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Les populations de Béoumi commémorent les victimes de la crise inter-communautaire de 2019

Béoumi, 16 mai 2021 (AIP) – Les populations du département de Béoumi, conduite par le ministre Sidi Touré, ont commémoré, samedi 15 mai 2021, les victimes de la crise inter-communautaire de mai 2019, au rond-point de la mairie où une stèle a été érigée en hommage aux victimes.

Le maire Jean Marc Kouassi a d’emblée remercié toutes les autorités et en particulier le ministre Sidi Touré qui, dès les premières heures chaudes, a bravé toutes les difficultés pour venir au chevet de son département.

Il a regretté ces ” morts inutiles” et appelé Baoulé et Malinké à vivre main dans la main pour construire Béoumi.

A sa suite, le président des conducteurs de motos taxis, Hermann Kouakou, au nom de ses pairs, a présenté les excuses de cette corporation par qui cette crise a été enclenchée. Il a promis à toutes les autorités qu’un tel événement ne se reproduira plus.

Juste après le dépôt de la gerbe et des 17 bouquets de fleurs, dix-sept filles ont représenté chacune des victimes.

Selon Sidi Touré, la crise inter-communautaire de 2019 est certes, loin derrière eux, grâce aux efforts inlassables consentis par les uns et les autres mais ils ne doivent pas oublier ces victimes pour qui cette stèle a été construite.

“Penser à ces 17  personnes chaque jour doit nous ramener la paix définitive dans le département », a dit M. Touré, qui a par ailleurs souhaité que chacun cultive la paix et le  “vivre ensemble” prônés par le président de la République, Alassane Ouattara.

Les autorités préfectorales, religieuses, coutumières, directeurs et chefs de service du département étaient présents à cette cérémonie de commémoration. Ils ont désormais fait de la cohésion sociale leur combat de tous les jours.

(AIP)

nyl/apk/fmo