Cet article a été publié le: 1/06/21 12:15 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les populations de Bonoua demandent pardon au président de la République

Bonoua, 01 juin 2021 (AIP)Les populations de Bonoua ont demandé pardon au président de la République, Alassane Ouattara, à l’occasion d’une cérémonie tenue à la place Amangoua en présence du président du Conseil économique, social, environnemental, économique et culturel  (CESEC), Dr Aka Aouélé, pour les événements douloureux et tragiques  qui se sont produits au lendemain de son discours du 06 août 2020.

« Nous avons fait fi des conseils et recommandations de nos autorités coutumières et de nos parents, et ce qui devait arriver arriva avec son lot de dégâts matériels et humains », a regretté Victor Naoulé vendredi 28 mai 2021 au nom des jeunes des partis politiques et de la société civile de Bonoua.

Il a alors présenté des excuses publiques des jeunes au président de la République Alassane Ouattara, au président du CESEC et aux parents.

Quant à Adjé Tchomian Jeannot, il a exprimé les profonds regrets du roi, de toute sa cour et du peuple Ehivet pour ces événements qui ont secoué la ville de Bonoua au lendemain de l’adresse du chef de l’Etat à la Nation. Au nom de tous, il a fait la promesse que de tels actes ne se reproduiront plus dans la localité.

Le député de Bonoua, Bongo Elidjé Ekra Joseph, a relevé que le peuple de Bonoua est un peuple digne, travailleur, respectueux des institutions et épris de liberté qui ne demande qu’à être aidé et coaché pour son développement .

Le Dr Aka Aouélé a promis de  transmettre tous ces engagements au président Alassane Ouattara, non sans inviter les fils de Bonoua à s’inscrire résolument dans les chantiers de la paix, du développement et de la cohésion sociale ouverts par les autorités ivoiriennes.

Des heurts sont survenus à Bonoua avant et après l’élection présidentielle du 31 octobre 2020,  rappelle-t-on.

(AIP)

as/akn/kp