Cet article a été publié le: 1/09/21 7:03 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Les populations de la région du Bafing sensibilisées sur le RGPH 2021

Touba, 1er sept 2021 (AIP) – Les populations de la région du Bafing (Ouest) ont été instruites, au cours de différentes rencontres à Koro, Touba et Ouaninou animées par la direction régionale de l’Institut national de la statistique (INS) à Odienné, sur le Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) prévu pour rentrer dans sa phase active dans le mois de novembre.

« Le RGPH 2021 devait avoir lieu plus tôt, mais il a été stoppé par la COVID 19. Cette opération, la cinquième depuis que la Côte d’Ivoire est indépendante, concerne l’ensemble des populations qui vivent sur le territoire ivoirien. Et, pour qu’elle soit un succès, nous faisons la sensibilisation afin que tout le monde y adhère », s’est exprimé le directeur régional de l’INS, Tuo Wologo, dont les collaborateurs ont rencontré les populations, le 30 août, à Koro et Touba, et le 31 août, à Ouaninou.

De l’avis du présentateur de l’opération, le démographe Bakayoko Massoman, en ce qui concerne la région du Bafing, pour une population estimée à 248 082 habitants, il est prévu le recrutement et la formation de 355 agents, au nombre desquels 258 agents recenseurs et 65 chefs d’équipe. Ils seront répartis dans les trois départements en fonction de la population estimée.

« Je demande à tout un chacun de participer activement à cette opération très importante. Car toutes les données collectées serviront à planifier le développement des localités et le bien-être des populations », a exhorté le préfet de la région du Bafing, préfet du département de Touba, Célestin Womblegnon, lors de cette rencontre durant laquelle les uns et les autres ont été invités à s’inscrire massivement par sous-préfecture et à réserver un bon accueil au personnel de recensement.

Le RGPH 2021, qui fait suite à celui de 2014, permettra, outre les données démographiques, de connaître les caractéristiques sociales et économiques des différentes localités et de disposer d’informations sur les conditions de vie des populations dans les ménages, sans omettre d’identifier les sites habités.

(AIP)

dm/kkp/fmo