Cet article a été publié le: 7/11/21 14:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Tiassalé sensibilisées sur le RGPH

Tiassalé, 07 nov 2021 (AIP) – Les populations du département de Tiassalé ont été exhortées, vendredi 5 novembre 2021, à se mobiliser pour le recensement général de la population et de l’habitat (RGPH).
Au cours de différentes réunions organisées à Tiassalé, N’douci et de Gbolouville, les sous-préfets de ces circonscriptions administratives ont expliqué les enjeux et l’intérêt de cette importante opération de dénombrement aux populations.
Le sous-préfet de N’douci, Sandrine Danho-Oka, ceux de Tiassalé, Assalé Essé et de Gbolouville, Zégou Kacou Théodule Ossay, ont expliqué l’importance du RGPH. Selon ces autorités, elle permet de connaître le nombre de personnes qui vivent en Côte d’Ivoire et dans les différentes localités du pays à l’effet de programmer le développement en termes de construction des infrastructures.
La construction ou l’accès à certaines infrastructures de base est subordonné au nombre d’habitants de la localité. Dès lors, les statistiques issues du RGPH sont d’un intérêt capital pour l’Etat en ce qu’elles lui permettent d’avoir une meilleure visibilité sur les besoins des populations et de faire une meilleure programmation, ont fait comprendre les différentes autorités.
Il a été demandé aux populations de faire de ce RGPH une réussite pour le développement des différentes localités du département de Tiassalé.
Le dernier RGPH qui a eu lieu en 2014 n’avait pas atteint les résultats attendus au cause du boycott orchestré par des militants de certains politiques.
(AIP)
kd/nmfa/fmo