Cet article a été publié le: 11/12/20 8:01 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations du Béré invitées à s’informer sur leurs droits

Mankono, 11 déc 2020 (AIP)-A la faveur de la célébration de la journée internationale des droits de l’homme, célébrée jeudi 10 décembre 2020, la commission régionale des droits de l’homme du Béré, par une conférence publique tenue au siège du canton Koyaka à Mankono, a invité les populations surtout les femmes et les enfants, à s’informer sur leurs droits et comment les défendre.

Cette activité, qui a réuni dans une même salle, les dignitaires traditionnels, les chefs religieux, les femmes, la jeunesse ainsi que les chefs de service, la police, les forces militaires et paramilitaires, a été présidée par sous-préfet de Mankono, Jean François Vanié, représentant le préfet du département.

Selon le président de ladite commission, Gouandeu Gongapieu Armel, en conseillant aux populations de s’approprier leurs droits, elles se donnent des armes pour mieux appréhender les situations. Cela a l’avantage, dit-il, « de créer de créer un climat social davantage paisible ».

Au nom de la présidente du Conseil nationale des droits de l’Homme (CNDH), Namizata Sangaré, il invité les populations à s’informer d’avantage sur leurs droits pour mieux les revendiquer.

«Nous voulons créer dans le Béré, une culture des droits de l’homme dans laquelle prospèrent les valeurs de tolérance, d’égalité et de respect mutuelle. Notre mission sera alors de valoriser la dignité humaine et créer un environnement sûr et paisible », a conclu M. Gouandeu.

Le sous-préfet de Mankono a remercié et félicité le CNDH, via son unité locale du Béré et a souhaité que cette commémoration à travers le thème « Connaitre ses droits pour mieux la défendre » soit des plus fructueuses pour le bien-être des populations, surtout celui des enfants et des femmes.

(AIP)
tdmsc/ebd/fmo